Grande réouverture de Rev’Ciné, le cinéma de Pétion-Ville

Grande réouverture de Rev’Ciné, le cinéma de Pétion-Ville

Le vendredi 1er mars, Rev’Ciné rouvre ses portes dans un nouveau local près du Complexe Tropical qui jouxte l’hôtel Kinam 1, à Pétion-Ville.

Les usagers des réseaux sociaux connectés à Rev’Ciné ne cachent pas leur émerveillement suite à la publication des photos invitant le public à faire le déplacement pour constater le degré d’avancement des travaux dans un nouveau local sis au 179 de la rue Faubert, au Complexe Tropical, à Pétion-Ville. Les commentaires fusent de partout et la question qui revient le plus souvent est de savoir quand est-ce que Rev’Ciné sera à nouveau ouvert au public.

Contacté avant ce grand évènement, le P.D.G. Rolf Louis a précisé que «  la soirée de grande réouverture du cinéma à Pétion-Ville est prévue pour le vendredi 1er mars avec un public restreint en prélude au week-end ROSE ROUGE. Samedi et dimanche, l’équipe de Rev’Ciné se met un point d’honneur d’offrir à ses clients l’opportunité de faire la vraie sortie ciné entre amoureux qui n’a pas pu avoir lieu le 14 février dernier. Ce sera donc un week-end de retrouvailles entre le staff et le public de Rev’Ciné pour deux jours de célébration avec le même faste que les événements « 14 nuances de rose » ou en encore « Rose cendre » des années passées».

Rolf Louis a profité de cette occasion pour rappeler que « Rev’Ciné avait lancé ses activités en juin 2015 à la rue Lambert, à Pétion-Ville, à une époque où les salles obscures étaient absentes depuis 10 ans dans la zone métropolitaine ». Ainsi, avec ses 68 places, l’entreprise a apporté à la communauté la concrétisation d’un rêve de loisir longtemps resté inaccessible. « Trois ans après, a-t-il poursuivi, Rev’Ciné s’est offert un meilleur local en retrouvant le Complexe Tropical qui jouxte l’hôtel Kinam 1. »

« Ceux qui ont déjà visité les lieux ont pu apprécier les progrès réalisés par notre jeune équipe : une plus grande salle d’une centaine de sièges, un décor intérieur somptueux, un parking sécurisé, un grand espace d’attente », vante fièrement Rolf Louis.

Les cinéphiles se sentent orphelins du grand écran depuis des lustres en Haïti. Ils veulent visionner le top des films qui font des succès à travers le monde. Qui n’aimerait pas voir Le jeune Karl Marx, First Man, le premier homme sur la lune, Jusqu’à la garde, La forme de l’eau, La légende des rois célestes ?

Dans un contexte où l’accès aux loisirs sains est considéré comme un luxe, nous sommes curieux de voir ce que nous réserve cette entreprise dans les prochaines années avec le souhait qu’elle continue sur cette même lancée pour le plus grand bonheur du public avide de divertissement.

Wébert Lahens
webblahens@yahoo.fr

Previous Le chanteur Tcholo Medastin représente Haïti à Mister Global 2019
Next Grandir avec les musiques de l’Orchestre Tropicana d’Haïti

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d798506665/htdocs/clickandbuilds/RCIRadioCompactInternational/wp-content/themes/trendyblog-theme/includes/single/post-tags-categories.php on line 7

About author

You might also like

Audio-visuel 0 Comments

« Taximan-Kiltivatè », un film du militant écologiste André Vanasse

« Taximan-Kiltivatè », le dernier film d’une série entamée en 2017 par André Vanasse, encourage le retour à la terre et à la production agricole bio. Le court-métrage de M.Vanasse,

Audio-visuel 0 Comments

Avec plus de 1.000 tournages en 2018, Paris reste capitale mondiale du cinéma

Paris conforte sa place de capitale mondiale du cinéma, avec plus de 1.000 tournages en 2018, un chiffre en hausse de 12% en seulement deux ans, a annoncé la Ville

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply